Place de Marché Touristique : bilan et perspectives

Après 6 années d’existence, la Place de Marché Touristique Régionale poursuit son déploiement avec un chiffre d’affaires (CA) en constante augmentation.

Tous systèmes confondus, la Place de Marché, pour la Touraine, a dégagé, en 2023, un CA de 1 083 008,82 € contre 938 588,51 €  en 2022 soit une augmentation de 14 %. Le CA des prestations billetterie (Addock et Open Billet) représente 734 643,25 € (soit 68 % du CA global). Le CA des prestations d’hébergement se monte à 310 835,04 € (meublés : 233 396,49 € ; chambres d’hôtes : 77 438,55 €).

Certains prestataires, déjà équipés d’un système de réservation, peuvent bénéficier d’une passerelle qui leur permet de remonter sur les sites institutionnels (ADT, CRT et certains offices de tourisme). Le CA de ces passerelles s’élève en 2023 à 37 521,15 €. Près de 120 prestations en Touraine bénéficient aujourd’hui de cet indispensable outil de réservation en ligne.

Un nouveau site web pour l’Office de tourisme Autour de Chenonceaux.

A l’issue d’un important travail collectif, le site internet de l’office de tourisme Autour de Chenonceaux a fait peau neuve pour la saison 2024 !

Pratique, esthétique et éco-conçu, il intègre également la possibilité de réserver directement son hébergement via la plateforme régionale Place de Marché, améliorant ainsi l’expérience client et valorisant au mieux les professionnels concernés.

https://autourdechenonceaux.fr/

Workshop à Londres

Grâce à son adhésion à l’association ETOA – European tourism association, l’ADT Touraine a pu faire participer les 8 et 9 avril derniers à Londres, 6 partenaires à ses côtés :

  • Les hôtels Hilton Garden Inn**** & Hampton by Hilton**** de Tours,
  • les Monuments du Conseil départemental d’Indre-et-Loire,
  • Le Chateau de Pray,
  • l’Office de Tourisme du Val d’Amboise,
  • La Grande Maison Younan Collection
  • le Domaine de Chaumont-sur-Loire.

Le Château du Clos Lucé – Parc Leonardo da Vinci était aussi inscrit, en direct.

Au programme : un workshop de tables rondes sur l’évolution du tourisme dans les secteurs du transport, des activités, des visites et des hébergements et les derniers chiffres du tourisme mondial en Europe.

Ont été rencontrés une quarantaine de tour-opérateurs de diverses nationalités, notamment américains et britanniques.

Ouverture du Labe Hôtel

Donnant sur la place de la gare, à Tours, le Labe Hôtel vient d’ouvrir ses portes après une année de travaux, succédant ainsi à l’hôtel de l’Europe.

Classé 4 étoiles, cet hôtel Lifestyle et atypique compte 41 chambres dont 2 PMR. Celles-ci varient de 11m² (shoebox) à 32 m² pour les suites (et même 47 m² pour la plus grande, incluant une salle de cinéma).

Site Internet

Page Facebook

Rencontres du réseau des caves touristiques

Organisé par Interloire en partenariat avec l’ADT Touraine, cet événement s’est déroulé le 20 mars au Château Moncontour, à Vouvray. Cette co-organisation marque la volonté de l’ADT de développer fortement la filière oenotouristique, dans la droite ligne de sa stratégie « DestinationS 2030 ».

Environ 60 participants ont profité d’un programme riche et varié :

  • Naissance de la marque « Vins de Loire »
  • « Échappées en Loire » qui succède à « Vignes vins et randos »
  • Stratégie de l’ADT sur l’œnotourisme
  • Retour sur expérience du Clos des Quarterons – Domaine Amirault et du domaine Charles Pain
  • Résultats de l’observatoire de l’œnotourisme sur 2023 : 1,9 million de visiteurs dans les caves du Val de Loire, 94 millions d’euros de chiffre d’affaires (année record / +3%), panier moyen de 103€ (+4%)
  • Remise des titres « Accueil d’excellence » aux lauréats de Touraine : Maison Rousseau, Cave Monplaisir, Vignoble du Paradis, Château de l’Aulée, Château Gaudrelle, Château de Nitray, Plou & Fils, Caves du Père Auguste.

Les chiffres du camping en Touraine

A l’instar de la présentation réalisée fin 2023 sur le secteur de l’hôtellerie, l’ADT Touraine a dévoilé le 15 mars 2024 une étude portant sur l’hôtellerie de plein air entre 2015 et 2023.

Consulter l’étude

Les Caves Ambacia et P&B Couly récompensées

Terre de vins et le Pôle Œnotourisme d’Atout France ont organisé la sixième édition des trophées de l’oenotourisme, qui récompensent les efforts et les idées innovantes des propriétés viticoles dans cette activité.

Les Caves Ambacia ont été récompensées dans la catégorie « Restauration et séjour dans le vignoble », grâce au bistrot l’Opiddum.

Quant à Pierre & Bertrand Couly, c’est dans la catégorie « Pédagogie et valorisation de l’environnement » que cette cave touristique de Chinon a été récompensée.

Voir l’ensemble des lauréats

Photographie et tourisme : droits et bonnes pratiques.

Dans le secteur du tourisme, une image vaut bien mille mots. Des visuels captivants sont essentiels pour attirer et engager votre public cible, vos clients. Cependant, l’utilisation responsable de ces images est tout aussi cruciale pour éviter les complications juridiques et financières.

Chaque année en Région Centre Val de Loire, nous avons connaissance de cas de demandes d’indemnisation de cabinets d’avocats suite à un mauvais usage de photos, et les indemnités peuvent vite atteindre des montants conséquents. Cet article vise à vous éclairer ou rappeler les meilleures pratiques en matière d’utilisation de photographies, tout en respectant la réglementation française sur les droits d’auteur.

La base du droit d’auteur : comprendre pour mieux appliquer.

Le droit d’auteur protège les créations originales, y compris les photographies, garantissant ainsi que les créateurs conservent le contrôle sur l’utilisation de leurs œuvres. Avant d’utiliser une image, assurez-vous d’avoir obtenu l’autorisation nécessaire du photographe ou du détenteur des droits.

Lorsque vous faites appel à des photographes professionnels, il est impératif de formaliser l’accord par un contrat de cession de droits. Ce document détaillera les modalités d’utilisation des images, y compris la durée (3 ans, 5 ans, 10 ans…), le territoire, et les supports autorisés.

La responsabilité des professionnels : vigilance et précaution

L’utilisation de photos transmises par des tiers ou trouvées en ligne sans autorisation peut mener à des situations délicates, incluant des demandes d’indemnisation élevées de la part des auteurs. La prudence est de mise : vérifiez toujours la provenance et les droits associés à chaque image.

Le téléchargement d’images depuis Internet sans autorisation est une pratique interdite. Nombreux sont ceux qui ont été confrontés à des réclamations inattendues de photographes indépendants suite à l’utilisation non autorisée de leur travail.

La qualité avant tout : investir dans de belles photos

L’investissement dans des photographies professionnelles de haute qualité n’est pas seulement une question de conformité légale, mais aussi un pilier de la promotion efficace de vos offres touristiques. Des images attrayantes et représentatives renforcent votre image de marque et contribuent au succès de votre communication.

Aujourd’hui, l’Agence départementale du tourisme et le réseau des Offices de tourisme constatent encore un déficit sur l’obtention d’images pour alimenter la base de données régional Tourinsoft. Ayez ainsi le réflexe de nous faire suivre vos photos les plus récentes à partir du moment où vous avez bien les droits de diffusion.

FAQ : Photographie et Tourisme – Droits et Bonnes Pratiques

  • Puis-je utiliser n’importe quelle photo trouvée sur Internet pour promouvoir mon offre touristique ?

Non, vous ne pouvez pas utiliser des photos trouvées sur Internet sans vérifier leur statut de droits d’auteur et obtenir l’autorisation nécessaire de la part du détenteur des droits. Utiliser une image sans autorisation peut entraîner des poursuites judiciaires et des amendes.

  • Comment puis-je obtenir les droits pour utiliser une photographie ?

Pour obtenir les droits d’utilisation d’une photographie, vous devez contacter le détenteur des droits (souvent le photographe ou une agence photo) et demander une licence d’utilisation qui spécifie comment, où et pour combien de temps vous pouvez utiliser l’image. Les modalités doivent être clairement définies dans un contrat de cession de droits.

  • Qu’est-ce qu’un contrat de cession de droits ?

Un contrat de cession de droits est un accord écrit entre le détenteur des droits d’une œuvre (comme une photographie) et une autre partie qui souhaite utiliser cette œuvre. Le contrat détaille les conditions d’utilisation, telles que la durée, le territoire, les formats et les supports autorisés, ainsi que la compensation financière si applicable.

  • Quelle est la durée de validité d’un droit d’utilisation de photo ?

La durée de validité d’un droit d’utilisation de photo est déterminée par les termes du contrat de cession de droits. Elle peut varier de quelques mois à plusieurs années, selon l’accord entre les parties.

  • Est-il possible de prolonger un contrat de cession de droits ?

Oui, il est possible de prolonger un contrat de cession de droits. Cela nécessite généralement une nouvelle négociation et un accord entre les parties, qui peut inclure des conditions modifiées et éventuellement une compensation financière supplémentaire.

  • Que faire si je veux utiliser une photo pour différents supports (web, print, etc.) ?

Vous devez vous assurer que votre contrat de cession de droits couvre tous les supports sur lesquels vous prévoyez d’utiliser la photo. Chaque type de support peut nécessiter une licence spécifique ou des conditions différentes, alors soyez clair sur vos intentions dès le début des négociations.

  • Puis-je modifier une photo pour laquelle j’ai acquis les droits d’utilisation ?

Cela dépend des termes de votre contrat. Certains contrats permettent des modifications mineures, tandis que d’autres exigent que l’œuvre soit utilisée telle quelle. Assurez-vous de comprendre les restrictions avant de faire des modifications.

  • Que faire si je découvre que mes photos sont utilisées sans autorisation ?

Si vous découvrez une utilisation non autorisée de vos photos, vous pouvez contacter l’utilisateur pour demander le retrait de l’image ou négocier une licence d’utilisation rétroactive. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez envisager des actions légales. Il est conseillé de consulter un avocat spécialisé en droits d’auteur pour explorer vos options.

EN SAVOIR PLUS

https://www.inpi.fr/comprendre-la-propriete-intellectuelle/les-autres-modes-de-protection/le-droit-dauteur

https://www.economie.gouv.fr/apie/propriete-intellectuelle-publications/contenus-concernes-par-droit-auteur

Vous cherchez des photos de la destination Touraine Val de Loire pour vos supports de communication ? https://www.touraine-images.com/

N’hésitez pas à me contacter pour échanger sur ce sujet ou pour apporter votre contribution à l’enrichissement de cet article.

La Loire à Vélo : recrutement d’un(e) chargé(e) de communication

Un Comité d’itinéraire de La Loire à Vélo a été créé récemment. Il réunit ses membres fondateurs (les régions Pays de la Loire et Centre-Val de Loire) et les 6 départements traversés par l’itinéraire, alliés pour construire une nouvelle dynamique commune, avec comme objectif d’intégrer le Top 3 des véloroutes européennes.

Le Comité d’Itinéraire recherche aujourd’hui son/sa chargé.e de communication, qui par son dynamisme et sa créativité, accompagnera La Loire à Vélo dans la croissance de sa notoriété et de son attractivité.

Voir l’annonce

Gîtes de France : journée Portes Ouvertes le 23 mars.

Samedi 23 mars de 10h à 16h, l’agence de Chambray-lès-Tours (75 avenue de la République) s’associe à l’opération nationale « Porteurs de projets » pour accueillir tous ceux qui ont envie de sauter le pas et de se lancer dans la création d’un gîte ou de chambres d’hôtes.

Un accompagnement personnalisé

En 2023, 170 porteurs de projets ont été accompagnés par l’agence Gîtes de France® Touraine. Chacun d’entre eux a pu bénéficier d’un accompagnement personnalisé et de l’expertise du réseau, depuis la conception de leur offre d’hébergement jusqu’à leur commercialisation.

Le parc en janvier 2024 : 547 propriétaires, 599 hébergements.

Volume d’affaires 2023 de locations touristiques : 6,9 millions d’euros.

Site web de Gîtes de France Touraine Val de Loire

L’activité Gîtes de France s’appuie sur la société commerciale Val de Loire Tourisme, agence de réservation et de séjours depuis plus de 35 ans.

Office de Tourisme : de nouveaux locaux !

Depuis le 19 février 2024, l’Office de Tourisme Montlouis-Vouvray accueille les visiteurs dans un tout nouvel espace, situé 26 rue Pierre Maître, à Montlouis-sur-Loire (photo de droite). Architecture et décoration ont été soigneusement étudiées pour un résultat parfaitement réussi.

Idem pour le nouveau bureau d’accueil d’Azay-le-Rideau (qui a pris place en face des anciens locaux, 4 rue du Château), qui va bénéficier d’une meilleure visibilité. Une cheminée solaire assurera la ventilation et le rafraîchissement naturel du bâtiment. Parfait pour affronter l’été !

Mardi 19 mars : bourse d’échanges !

L’ADT Touraine et les Offices de Tourisme ont le plaisir de vous inviter le mardi 19 mars 2024 au Parc des Expositions de Tours, espace de l’Orangerie.

La bourse d’échanges de documentation touristique est l’événement d’avant saison idéal pour échanger avec tous les socio-professionnels présents, et bien sûr pour vous approvisionner en brochures pour une information optimale de vos clients.

L’accès est gratuit mais ne concerne pas le grand public. Pour votre confort, un point de restauration (food truck) sera à votre disposition.

Horaires d’accueil des visiteurs : de 11h à 17h. Pour tous renseignements :
ADT Touraine
Valérie NOBILLEAU
Tél. 02 47 31 42 64 – boursedechange@touraineloirevalley.com